Accueil » News » Smartphones et tablettes comptables

Smartphones et tablettes comptables

  • par

Smartphones et tablettes comptables

Les smartphones et les tablettes font en principe partie de la définition des immobilisations corporelles et sont enregistrés dans le compte 2183. Lorsque leur prix est bas et insignifiant, ils peuvent être enregistrés dans le compte 606, généralement le compte 6063.

De plus en plus d’employés, connectés en permanence à leurs courriels professionnels, répondent en permanence aux demandes de leurs employeurs les smartphones et étagères, fournies par les entreprises. Leur comptabilité dépend de leurs coûts et des politiques de l’entreprise.

Le matériel offert ou facturé à un coût symbolique (1) peut être inclus dans les frais de télécommunication (compte 626).

Comment les smartphones et les tablettes comptent-ils?

2183

Immobilisation de la tablette 600
44562

Supplément de TVA

120
404

Fournisseur d’immobilisations

720

En principe, les smartphones et les tablettes sont des immobilisations corporelles amortissables

Le comptabilité pour smartphones et tablettes en principe, les immobilisations corporelles sont détenues dans un compte d’immobilisations. L’amortissement dépend alors de la durée de vie utile dans la législation fiscale et de la durée de vie telle que prévue dans les comptes.

Un achat répondant aux critères de reconnaissance d’un actif

Les smartphones et tablettes achetés par une entreprise et mis à disposition des salariés relèvent de la définition des immobilisations corporelles (article 211-6 du PCG 2014). Ce sont des biens qui sont destinés à être utilisés durablement dans l’entreprise (plus de 12 mois).

Ils sont donc comptés thoraciquement dans un compte 2183 Matériel de bureau et informatique, sauf en cas de location ou de location financière.

Exemple

Le manager achète un pavé tactile pour ses besoins professionnels. La tablette vaut 2000 euros hors taxes.

2183

Immobilisation de la tablette 2000
44562

Supplément de TVA

400
404

Fournisseur d’immobilisations

2400

Nouvelle période d’amortissement en comptabilité et fiscalité

En comptabilité, la durée d’amortissement dépend de la durée probable d’utilisation dans l’entreprise. Cette durée d’utilisation tient compte du vieillissement plus ou moins rapide des marchandises et de la politique de remplacement applicable dans l’entreprise.

L’évolution rapide des technologies et la vulnérabilité des équipements rapidement renouvelés permettent un amortissement rapide sur deux ans.

Le droit fiscal doit se souvenir d’une utilisation intensive. Cette durée d’utilisation donne un taux de 10 à 20% pour les équipements de bureau.

Les smartphones et tablettes peuvent être chargés sous certaines conditions

La tolérance fiscale pour les biens de faible valeur et la tolérance du plan comptable général (PCG) pour les actifs non significatifs peuvent s’appliquer les smartphones et étagères.

Chaque fois qu’il s’agit d’un achat unique pour un montant insignifiant ou une valeur inférieure à 500, l’entreprise aura la possibilité de considérer ces achats comme du petit matériel ou des fournitures de bureau.

Il s’agit d’une décision de gestion qui n’est pas obligatoire.

Les achats de groupe ne sont pas tolérants.

Exemple

Une entreprise achète une tablette pour 300 hors taxes. La tablette est mise à la disposition des vendeurs pour faciliter les présentations de vente.

L’entreprise a choisi de reconnaître la tablette tactile comme une dépense. Le montant n’est pas considéré comme significatif.

6063

Tablette de faible valeur 300
44566

Supplément de TVA

60
401AMA

Fournisseur d’immobilisations

360

Plus d’infos

  • BOI-BIC-AMT-10-40-30
  • Article 211-6 du PCG