Accueil » News » Comptabilisation de l’achat ou de la location de logiciels: licence et mode SAAS

Comptabilisation de l’achat ou de la location de logiciels: licence et mode SAAS

  • par

A. logiciel peut-être acquis ou créé par l’entreprise pour lui-même. La création d’un logiciel et sa méthode comptable suivent les mêmes règles que les frais de recherche et développement. La création de logiciels n’est pas discutée.

Leacquisition de logiciels autonomes par l’entreprise, c’est-à-dire ne faisant pas partie d’un projet plus global, est en principe immobilisation incorporelle.

Lorsque le logiciel est activé Mode SAAS ou un logiciel en tant que service, il en devient un location.

Acquisition d’une licence d’exploitation: reconnaissance en tant qu’immobilisation incorporelle

A. acheté un logiciel autonome par une entreprise, entre dans la catégorie des actifs incorporels. Que l’entreprise devienne propriétaire du logiciel ou dispose d’une licence d’exploitation, cela ne change pas.

La licence d’exploitation est un droit qui lui permet d’exploiter le logiciel. Si la licence est payée en une seule fois, la comptabilité est simple.

Si les paiements sont répartis sur la durée de vie utile, une évaluation est requise pour la comptabilisation en tant qu’immobilisation incorporelle. Cette évaluation dépend généralement des redevances futures.

Le logiciel autonome est comptabilisé dans le compte 205.

Les logiciels qui ne peuvent pas être séparés du matériel informatique acquis (préinstallés sur les machines) sont comptabilisés simultanément avec le matériel informatique: au compte 2183.

Exemple

Une entreprise achète des logiciels pour 1000 hors taxes. Il s’agit d’une licence commerciale. Le logiciel est installé sur le serveur de l’entreprise.

205

Achat de logiciel X Facture 1234 FRS Y 1000
44562

Achat de logiciel X Facture 1234 FRS Y

200
404

Achat de logiciel X Facture 1234 FRS Y

1 200

Logiciel en mode SAAS: une location

Dans Mode SAAS, il y a pas de licence d’exploitation. La société achète un droit d’utilisation du logiciel via la plateforme de publication.

L’éditeur reste propriétaire de la licence d’exploitation et assume tous les risques liés au logiciel: maintenance, mises à jour, etc.

Le droit d’utilisateur est compté compte 613 location.

Logiciel de faible valeur: comptabilité des dépenses

Les logiciels achetés, dont la valeur n’est pas significative, peuvent être comptabilisés en charges. Le plan comptable général n’établit pas de montant.

La tolérance fiscale de 500 appliquera ce logiciel. Leur comptabilité aura généralement lieu dans compte 6064 matériel de bureau en rupture de stock.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Editeur sur Compta Online, média communautaire 100% digital ciblant les métiers du Numérique depuis 2003.
Je travaille sur Compta Online depuis 2007 et j’ai rejoint l’équipe en 2014. Mes articles portent sur la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi sur l’intelligence artificielle, la blockchain …
Suivez-moi sur Linkedin et au-delà Twitter.