Accueil » News » Préparer ses comptes provisoires

Préparer ses comptes provisoires

  • par

Cet enregistrement a été mis à jour pour la dernière fois le 27 novembre 2019.

La préparation des comptes provisoires peut être divisée en deux étapes principales. Il est nécessaire de commencer par répertorier et quantifier toutes les dépenses et tous les revenus attendus, et assurez-vous de tout planifier. Une fois ces données obtenues, les tableaux de prévisions doivent être compilés.

Le business corner présente en détail la méthode à suivre pour établir les comptes provisoires de votre projet de création ou de reprise d’entreprise.

Faire des comptes prévisionnels

Coûts de prédiction

Voici quelques exemples de dépenses attendues:

  • Électricité, eau, gaz, consommables
  • Coûts de carburant (ou indemnités de kilométrage)
  • Location immobilière et charges locatives
  • Loyer et location financière
  • Assurances (responsabilité civile, multirisques, etc.)
  • Frais (comptables, juridiques, constitution)
  • Frais de poste et de télécommunication (téléphone, Internet)
  • Frais bancaires (frais de tenue de compte, commissions sur prêts)
  • Salaire brut et charges sociales (salaire et employeur)
  • Intérêts sur prêts bancaires
  • Taxes et redevances (contribution foncière des entreprises, contribution à la valeur ajoutée, taxe d’apprentissage, formation professionnelle continue, cartes d’enregistrement, impôt sur les sociétés, etc.)

Démarrage d’une entreprise – Nos outils pour vous accompagner

Biens durables (immobilisations)

Il existe également des dépenses plus «exceptionnelles» dont le traitement sera différent de ce qui précède:

  • Goodwill (abandonner les clients existants)
  • Logiciels

Ces actifs sont appelés « actifs incorporels ». Ce sont des actifs non monétaires sans substance physique (biens incorporels).

  • Terrain et construction (complexe de bâtiments lorsque le concepteur est propriétaire des murs)
  • Installations et aménagements (rénovation de bâtiments, rénovation)
  • Moyens de transport (véhicules)
  • Matériel informatique (ordinateurs, imprimantes, réseaux)
  • Équipements industriels (machines, outils, etc.)

Ces biens sont appelés « immobilisations corporelles ». Il s’agit d’actifs physiques détenus pour être utilisés dans la production ou la fourniture de biens ou de services, ou pour être loués à des tiers, ou à des fins administratives (gestion interne), que la société prévoit d’utiliser après la période de douze mois (plus d’un an).

  • Dépôts et garanties versés (notamment dans le cadre d’un bail commercial)
  • Titres de participation (filiales détenues, etc.)

Ces derniers actifs sont appelés « immobilisations financières ».

Paiements sans effet sur le résultat attendu

Certaines dépenses ne sont pas considérées comme telles. Ils n’ont qu’un impact sur le cash-flow. C’est particulièrement le cas:

  • De la fraction du capital amorti (lorsqu’un crédit bancaire est demandé)
  • Paiements de dividendes au nom des partenaires
  • Débits automatiques de l’opérateur individuel ou remboursement du compte courant d’un partenaire

Ces dépenses auront un impact sur le budget de trésorerie et le plan de financement.

Produits (revenus attendus)

Voici quelques exemples de recettes:

  • Chiffre d’affaires (ventes)
  • Vente d’équipements et de machines
  • Subventions d’investissement
  • Diverses subventions et subventions

Veuillez consulter notre article «Estimation de vos revenus estimés» pour continuer.

Tableaux de prévision

Ils doivent ensuite être répartis dans le bilan préliminaire, le plan de financement préliminaire et dans le compte de résultat préliminaire:

1) Les produits et charges annuels doivent être comptabilisés dans le compte de résultat pour leur montant hors taxes: dans la colonne de gauche du compte de résultat figurent toutes les charges (qui appauvriront l’entreprise). Ils représentent un flux. Dans la colonne de droite se trouvent les produits (qui augmentent la prospérité de l’entreprise). Ils représentent un crédit. La différence entre les revenus et les dépenses révélera le résultat (profit si le revenu est supérieur à la dépense, ou sinon perte)

Voici un exemple de compte de résultat attendu:

compte de profits et pertes attendu

2) Les biens destinés à être conservés en permanence dans l’entreprise (immobilisations) doivent être transportés dans les actifs du bilan attendu (colonne de gauche). En échange de leur utilisation et de leur usure, il sera nécessaire de calculer une « dépréciation » qui devrait expliquer cette perte de valeur. Ces coûts d’amortissement sont des coûts qui doivent être inclus dans le compte de résultat provisoire chaque année.

Exemple : un ordinateur portable est acheté pour 1 200 euros HT sur 1hein Juillet N. L’exercice prévu s’étend du 1hein De janvier au 31 décembre de chaque année. Le fabricant estime qu’il utilisera cette maison pour une période de 3 ans. Il devra donc supporter le montant de son investissement non imposable dans les actifs de son bilan. En échange de son utilisation, il inclura une dotation aux amortissements de 200 ou 1200 EUR * (1/3) * (6/12) dans le compte de résultat provisoire.

A noter que pour les petites entreprises (commerçants, personnes physiques ou morales qui à la fin de l’exercice, il n’y a pas plus de deux des trois critères suivants: total du bilan: 3 650 000 euros, chiffre d’affaires: 7) 300 000 € et nombre d’employés: 50) des durées d’amortissement prédéterminées et fiscalement tolérées.

Pour information: les équipements informatiques sont généralement amortis sur 3 ans, les équipements industriels sont amortis sur 5 à 10 ans, l’immobilier entre 20 et 50 ans (sans que cette liste soit exhaustive). ).

Le financement de ces biens (prêt, capital social, apport en compte courant ou réserve) intervient au passif (ce sont des dettes).

Sont également incluses dans les obligations les dettes que vous contractez vis-à-vis de vos fournisseurs, le salaire net de vos salariés, vos dettes fiscales (TVA, impôt sur les sociétés) et sociales (URSSAF, Pôle Emploi, retraite …).

Voici un exemple de solde « actif »:

Actifs estimés

Voici un exemple d’équilibre « passif »:

Obligations attendues

3) Ensuite, il est nécessaire de mettre en œuvre un budget de trésorerie, en mettant l’accent sur les entrées et sorties d’argent au sens large du terme. Ce dernier permet d’observer et d’analyser les fluctuations des flux de trésorerie (et donc d’anticiper les découverts). Voici un exemple de budget de trésorerie:

Plan de trésorerie

Comment devez-vous préparer vos comptes provisoires?

Pour déterminer vos comptes provisoires, nous vous recommandons d’utiliser une application professionnelle spécialisée dans l’exécution de plans d’affaires. Après avoir saisi vos données, ces outils intuitifs calculent automatiquement vos comptes de prévisions et créent des tableaux de prévisions financières.

Vous pouvez également déléguer la création de vos comptes provisoires à un comptable agréé.

Lisez aussi le plan d’affaires :

Thibaut Clermont

Co-fondateur du site Le Coin des Entrepreneurs et directeur de FCIC, société spécialisée dans l’édition de sites Internet pour la création, la gestion et la reprise d’entreprises. Ancien comptable en formation.