Accueil » News » DIRECT. Coronavirus: les hôtels et clubs Donald Trump prennent feu

DIRECT. Coronavirus: les hôtels et clubs Donald Trump prennent feu

  • par

L’essentiel

>> Suivez les événements de ce mercredi 22 avril 2020

12 h 35 Renvoyé de la société Trump. Le Trump National Doral Miami Resort, un complexe hôtelier où le président souhaitait initialement accueillir le sommet du G7, a temporairement licencié 560 employés. En outre, 153 barmans, serveurs, femmes de chambre, femmes de ménage ont licencié son club privé à Mar-a-Lago. Le président a justifié cette décision mardi lors de sa conférence de presse quotidienne sur le virus corona. « Des centaines de personnes ne peuvent pas se promener sans rien faire. … Vous ne devriez pas avoir de client », a-t-il expliqué.

12:30 Patrons, les avocats vous aident. Le site d’Infogreffe a créé une plateforme spéciale qui permet aux chefs d’entreprise de contacter des avocats spécialisés pendant 20 minutes et d’échanger des idées pour résoudre une question juridique. L’échange est gratuit jusqu’au 11 mai.

12 h 20 Problèmes de qualité de l’air. Les concentrations de particules fines ont diminué de près de 15% dans plus de 300 villes chinoises au cours des trois premiers mois de l’année. Cet état de fait est un sujet de préoccupation pour les défenseurs du climat: à leur avis, les États ne pouvaient pas s’embêter à baisser leurs factures environnementales tout en utilisant des objectifs fixés.

12 h 10 Tragédie péruvienne. Le Pérou, malgré des mesures de confinement drastiques, a doublé en une semaine: 17 000 personnes ont été touchées, dont 500 sont décédées. Les hôpitaux en particulier sont obligés de garder les corps dans les couloirs et de laver les masques. Lundi, des dizaines d’agents de santé à l’extérieur de l’hôpital Maria Auxiliadora ont manifesté avec des banderoles pour dénoncer le manque d’équipement de protection.

12:05 Moins de Heineken vendu. Le brasseur néerlandais, numéro 2 mondial, a vu son volume de ventes diminuer de 14% en mars. Heineken a pris des mesures, notamment en fermant parfois des points de vente et des sites de production, mais s’est engagé à ne procéder à des licenciements structurels qu’à la fin de cette année. Le groupe emploie 84 000 personnes dans le monde. Le conseil d’administration et l’équipe de direction ont convenu de réduire leur salaire de base de 20% entre mai et décembre 2020, et les cadres supérieurs ne recevront pas de bonus cette année.

11 h 57 Deux prisonniers condamnés. Vendredi, une mutinerie a éclaté au centre de détention d’Ecouves (Meurthe-et-Moselle), un incendie a endommagé le réseau électrique, l’éclairage et les caméras. Vingt-deux détenus occupent brièvement une partie d’un immeuble pour protester contre « l’organisation créée à cause de Covid-19 », a indiqué le procureur de Nancy. Le personnel pénitentiaire a été exposé à des insultes et à des projectiles. Deux détenus, qui ont immédiatement comparu lundi, ont été condamnés à 18 et 4 mois de prison, le troisième a été libéré.

11 h 50 Risque moindre à la fenêtre. Les protections dans les aéroports et les avions sont-elles suffisantes? Avec l’augmentation de la circulation qui se profile à partir du 11 mai, il est difficile de répondre aux conditions sanitaires. Mais tout le monde n’est pas au même risque. Au moment du SRAS en 2003, les chercheurs avaient calculé que les personnes du côté des fenêtres sont statistiquement moins susceptibles d’être confrontées à un passager malade que leur situation dans l’avion. Lire dans Le Parisien.

DIRECT. Coronavirus: les hôtels et clubs Donald Trump prennent feu

11 h 40 Plus de 110 000 décès en Europe. Près des deux tiers des décès associés à Covid-19 dans le monde sont en Europe, selon une évaluation préparée par l’AFP à partir de sources officielles. Avec un total de 110 192 décès (pour 1 246 840 cas), l’Europe est le continent le plus touché par la pandémie de Covid-19, qui a tué 177 368 personnes dans le monde. L’Italie (24 648) et l’Espagne (21 717) sont les pays les plus touchés d’Europe, suivis de la France (20 796) et du Royaume-Uni (17 337).

11h30 Premiers essais cliniques avec un vaccin en Allemagne. Les premiers essais cliniques d’un vaccin contre le virus seront lancés en Allemagne par la société BioNTech, située à Mayence, en collaboration avec le laboratoire américain Pfizer, annonce l’autorité fédérale compétente. Ces essais cliniques seront initialement menés sur 200 volontaires sains âgés de 18 à 55 ans, précise l’Institut Paul Ehrlich sur son site Internet, ajoutant qu’il ne s’agissait « que du quatrième essai humain » dans le monde d’un Covid- 19 vaccin.

11h20 435 décès en 24 heures en Espagne, deuxième jour de récupération légère. L’Espagne a enregistré 435 décès dus au nouveau coronavirus dans les 24 heures mercredi, un chiffre qui augmente légèrement pour le deuxième jour consécutif et porte le nombre total de décès à 21 717, a déclaré le ministère de la Santé. Le pays compte plus de 208 000 cas au total et est la troisième victime la plus touchée au monde après les États-Unis et l’Italie.

11h15 Lorsque deux jeunes résidents d’Ile-de-France tentent de vendre des documents de voyage AP-HP. Une étudiante en soins infirmiers parisienne et une résidente de Bagneux (Hauts-de-Seine) sont soupçonnées de vouloir racheter de vrais faux certificats de l’AP-HP à ceux qui veulent contourner la détention, a indiqué le Parisien.

11 h 10 Heures supplémentaires: Le Sénat libère l’exonération fiscale. Le Sénat vote à la majorité de droite pour effacer l’exonération d’impôt sur les heures supplémentaires et l’exonération des cotisations de sécurité sociale pour les mêmes heures effectuées pendant l’état d’urgence, contre l’avis du gouvernement. Dans le cadre de l’examen du deuxième projet budgétaire rectifié pour 2020, les sénateurs ont validé un changement dans cette direction de la commission des finances pour donner « un signal important » et « ne pas alourdir le travail supplémentaire » lors de la crise des coronavirus , selon les termes du rapporteur général Albéric de Montgolfier (LR). Les députés et les sénateurs tenteront jeudi de trouver un compromis sur ce deuxième projet de loi de financement modifié.

11 h 05 États-Unis: Covid-19 a tué sa première victime 20 jours plus tôt que prévu. Deux personnes décédées en Californie au début et à la mi-février ont été les premières victimes du coronavirus aux États-Unis quelques semaines seulement avant le premier décès officiellement enregistré à ce jour, a annoncé le coroner du comté de Santa Clara. Ce sont les autopsies effectuées sur ces deux personnes qui sont décédées à leur domicile les 6 et 17 février, ce qui a permis de conclure que leur mort avait été causée par Covid-19. Jusque-là, la personne soupçonnée officiellement d’être la première victime du coronavirus était décédée le 26 février dans l’État de Washington.

11 heures. Coronavirus: un million de blouses de laboratoire commandées pour les hôpitaux et les maisons de soins infirmiers. Deux départements d’approvisionnement des hôpitaux annoncent qu’ils ont commandé « plus d’un million de pardessus en tissu » destinés aux hôpitaux, aux cliniques et aux maisons de repos, publics et privés, dont ils ont désespérément besoin pour faire face à l’épidémie de coronavirus. La pénurie de pardessus en plastique jetables peut persister « en raison de l’insuffisance des stocks dans le monde », ce « programme d’achat conjoint », soutenu par le ministère de la Santé « , vise à produire plus d’un million de pardessus en tissus en quelques semaines », Resah et UniHA disent dans un communiqué.

10 h 55 AP-HP: réduire de moitié l’accès aux soins d’urgence. Les enregistrements des services d’urgence des hôpitaux parisiens ont diminué de moitié depuis le début de l’incarcération, a déclaré l’AP-HP, soucieux de s’abstenir de traiter des pathologies graves, notamment le cancer. « Depuis la mi-mars 2020, les visites aux urgences ont diminué de 45% pour les adultes et de 70% pour les enfants par rapport à la même période l’an dernier », indique le communiqué de presse Assistance publique – Hôpitaux de Paris, le plus grand groupe hospitalier français avec 39 sites .

« Cette baisse peut s’expliquer par des changements de style de vie (diminution des traumatismes, limitation de nos déplacements), du fait de l’isolement ou de la fermeture des écoles, et du départ de certains résidents d’Ile-de-France », souligne l’AP- HP « Mais c’est probablement aussi à cause du comportement des patients eux-mêmes qui voulaient éviter une surcharge des services d’urgence ou de leur peur de contracter Covid-19 à l’hôpital », a-t-elle ajouté.

10h40 40% de postes vacants en moins pour les cadres de différents secteurs. Les postes vacants de cadres dans certaines industries se sont effondrés depuis le début de la crise des coronavirus. Selon les chiffres publiés mercredi par l’Association of Leaders Employment (Apec), la baisse de l’offre d’approvisionnement était d’environ 8% une semaine après l’incarcération. « La situation évolue constamment et cela se produit très rapidement », note Apec. Plusieurs secteurs qui emploient généralement la plupart des cols blancs subissent une profonde érosion. C’est le cas des activités informatiques, de l’ingénierie R&D et du conseil et gestion aux entreprises. Là, la baisse moyenne du nombre de postes vacants est également de l’ordre de 40% par rapport à 2019.

10h30 Echecs: une Coupe des Nations en ligne avec Kasparov. La Fédération internationale d’échecs (FIDE) annonce qu’elle organisera en mai une Coupe des Nations en ligne entre plusieurs anciens champions du monde, dont le légendaire Garry Kasparov. « Cette confrontation historique peut être comparée à la Ryder Cup au golf ou au match d’échecs entre l’URSS et le reste du monde en 1970, qui a fait les gros titres au milieu d’une période dominée par Bobby Fischer », explique la FIDE. « Mais quoi nouveau jeu du siècle sera plus globale, entièrement en ligne et plus inclusive, car chaque équipe doit avoir au moins un joueur », ajoute-t-elle.

10h25 Retour à l’école: Bayrou fait confiance au « terrain ». François Bayrou, ancien ministre de l’Éducation, appelle à une rentrée scolaire qui tienne compte des spécificités locales, fait preuve de « flexibilité » et de « confiance » dans les acteurs du « domaine », contre une « organisation française également homogène et centrale ». «Il faut faire confiance au terrain. La situation n’est pas la même selon que l’on se trouve dans une région gravement touchée par cette épidémie ou qui a eu la chance d’être relativement à l’abri, selon que l’on est dans un village situé (…) dans une petite école (…) ou dans un centre scolaire urbain », explique le président du MoDem sur France Info.

10h15 En Espagne, l’horizon est mi-mai. Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez prévoit de mettre fin à la détention dans la seconde moitié de mai. Les restrictions seront assouplies progressivement pour assurer la sécurité, a déclaré Sanchez lors d’une session parlementaire. La restriction a commencé le 14 mars en Espagne.

10 h 07 Aide les restaurants. La collection de nouvelles « 13 à table! » »Disponible sous forme numérique demain pour aider les Restos du Coeur. Vendue à 4,99 euros, l’association peut financer quatre repas avec chaque livre numérique. Dans la version vendue, il y a des paroles de Nicolas Mathieu, prix Goncourt 2018, Leïla Slimani, Philippe Jaenada, Michel Bussi et Yasmina Khadra. La couverture de la collection est illustrée par Riad Sattouf.

DIRECT. Coronavirus: les hôtels et clubs Donald Trump prennent feu

10 heures. A Dubaï, la tragédie des travailleurs migrants. La plupart des 166 décès dus au nouveau coronavirus dans les États du Golfe sont des immigrants originaires d’Inde, du Pakistan, du Bangladesh, des Philippines et du Népal, qui travaillent sur des chantiers de construction et des usines. « Maintenant, ils meurent seuls », soupire Ishwar Kumar, le directeur d’un crématorium hindou du sud de Dubaï qui a rencontré l’AFP. Personne ne vient à eux et avec la suspension des vols, les restes ne peuvent pas être rapatriés dans leur pays d’origine.

9 h 50 Sydney rouvre la plage de Bondi. La célèbre plage ouvre à nouveau dimanche, après une interdiction de six semaines, pour les nageurs et les surfeurs. Selon Paula Masselos, maire de Waverley, qui comprend Bondi et ses environs, deux couloirs permettront d’accéder à l’océan. « L’accès au sable est fermé, ce qui signifie que vous ne pouvez pas courir, marcher, rassembler ou emmener vos enfants jouer sur le sable. »

9 h 40 Huit nourrissons admis au Japon. Huit cas d’infection ont été découverts dans une maison de retraite japonaise après qu’un membre du personnel eut été testé positif. La maison peut accueillir 29 enfants. Les huit patients, qui ne présentaient pas de symptômes majeurs, ont été hospitalisés.

9 h 30 3,2 millions d’arrêts de travail en France. Selon les chiffres de l’assurance maladie, près de 600 000 personnes ont été arrêtées pour des symptômes de coronavirus depuis le début de la crise. Pour les personnes vulnérables (malades chroniques, femmes enceintes), l’assurance maladie a reçu 400 000 demandes d’arrêts de travail «dérogatoires» en un mois. Il a également enregistré 2,3 millions de décisions de tutelle rendues à la demande des employeurs depuis les premières fermetures d’écoles début mars.

9h20. 30 nouveaux cas en Chine continentale. Selon la Commission nationale de la santé, 23 de ces 30 cas ont été importés par des voyageurs. Au total, 82 788 cas de coronavirus ont été signalés à ce jour en Chine continentale. Le nombre de décès est resté inchangé à 4 632.

9 h 10 Espagne et enfants. Après plus d’un mois d’emprisonnement, les autorités espagnoles autorisent les enfants à partir du dimanche. Le détail à lire ici.

9 heures. 40 milliards de prêts garantis. Le montant total des prêts garantis par l’État aux entreprises pour résoudre leurs problèmes de trésorerie s’élève à près de 40 milliards d’euros, indique Nicolas Dufourcq, PDG de RTL Bpifrance. Mercredi soir, 251 000 prêts ont été émis pour un montant moyen de 140 000 euros.

8h55 Réinventons le football. Le spécialiste de l’économie du football, Pierre Rondeau, estime qu’il n’y a pas de réel besoin financier pour mettre fin à la saison en cours. Mais il donne des idées pour l’avenir. Détails à lire ici.

8 h 50 Employeurs individuels: pourquoi certaines demandes ont été rejetées. Pajemploi et Cesu ont refusé d’indemniser plusieurs milliers de personnes pour le mois de mars. « Rejets temporaires », a indiqué le porte-parole du fonds national Urssaf, car il est possible de déposer une nouvelle demande. L’explication dans Le Parisien.

8 h 40 Le Conseil suprême du climat met en garde contre le soutien aux secteurs polluants. Le Conseil suprême du climat a préparé un rapport spécial sur la crise et ses conséquences, contenant 18 recommandations, qui a été publié mardi soir. En particulier, le HCC mentionne le secteur automobile, où toute aide devrait faire partie d’un passage à des véhicules « propres », électriques ou à hydrogène, et devrait s’accompagner d’un durcissement des normes de pollution de l’air. Il met également en garde contre la volonté « comme auparavant, quel qu’en soit le coût, de » reconstruire « des secteurs très polluants, comme l’air, alors que le gouvernement s’apprête à apporter un soutien massif à Air France.

8h30. Plus de 10 millions de travailleurs en chômage partiel. Muriel Pénicaud annonce à BFM Business que plus de 10 millions de salariés sont partiellement au chômage, soit plus d’un sur deux. Six entreprises sur dix l’ont utilisé.

8h20 En Moselle, la bataille pour les cheveux. Le service départemental d’incendie et de secours de la Moselle (Sdis) interdit aux pompiers de se présenter avec une barbe et une moustache pour des raisons de sécurité. Plus d’une vingtaine de pompiers ont été suspendus faute de visage glabre. « Nous ne bougerons pas. Nous ne nous raserons pas « , dit l’un d’eux. Une histoire à lire dans Le Parisien.

8h10 TV: ce que France Télévisions prépare après le 11 mai. Les programmes « Ça commence aujourd’hui », « Je t’aime, etc. » Et plusieurs nouveaux numéros des matchs de France 2 devraient être diffusés en privé le 11 mai. Michel Cymes propose également un programme spécial de déconfinition. Un programme détaillé au Parisien.

8 heures. Les assureurs promettent d’investir 150 millions d’euros dans le tourisme. Les assureurs français, qui ont annoncé la semaine dernière un fonds d’investissement de 1,5 milliard d’euros pour financer les entreprises après la fin de la crise, promettent de consacrer 150 millions de ce fonds au secteur du tourisme. « L’industrie du tourisme contribuera pleinement à la reprise économique de notre pays et nous voulons la soutenir à travers notre programme d’investissement », a déclaré Florence Lustman, présidente de la Fédération française des assurances, dans un communiqué.

7 h 55 Un auteur chinois accusé de « Traître ». Un écrivain chinois qui avait un journal pris au piège à Wuhan a été accusé de donner du grain aux critiques chinois en publiant son histoire à l’étranger. Fang Fang, 64 ans, est une romancière célèbre dans son pays. Elle a remporté le prix littéraire chinois le plus prestigieux en 2010. Wuhan, elle a lancé un journal peu de temps après l’emprisonnement de la métropole le 23 janvier, qu’elle a publié en ligne. Sa chronique subjective en tant qu’écrivain, présentée comme non journalistique, a été suivie par des millions de Chinois intéressés par une vision différente de l’actualité, confrontés à des médias hautement contrôlés.

Mais Fang Fang est devenu controversé. Parce que dans les prochains mois, son magazine sera publié dans plusieurs langues étrangères, dont l’anglais, l’allemand et le français. En France, il sortira en Stock le 9 septembre sous le titre « Wuhan, ville fermée ». Les critiques pleuvent sur le réseau social Weibo. Critique principale: Avec cette traduction, offrez un prétexte aux étrangers pour critiquer le gouvernement chinois.

7 h 40 Comment est organisé le transport scolaire? Si les premières traces d’un retour progressif à l’école à partir du 11 mai mardi sont esquissées par Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, rien n’est encore précisé pour l’organisation des transports scolaires pour sortir de l’isolement. Un puzzle, surtout à la campagne, où Le Parisien fait le point.

7h30 Le prix des fruits et légumes a augmenté de 9% depuis l’inclusion. Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, le prix des fruits et légumes a augmenté de 9% entre les semaines du 2 et 9 mars et du 6 au 11 avril. L’augmentation varie de 6% – pour les produits dits conventionnels – à 12% – pour les produits biologiques – selon des études menées auprès de plus de 4 600 conducteurs à 116 000 prix.

7 h 20 Morin veut un « déconfinement régionalisé ». Au Parisien, le centriste Hervé Morin appelle à un « déconfinement régionalisé »: « Il faut permettre la réouverture de certains endroits où la pandémie était faible. On ne peut pas geler pendant des mois et des mois toute sa vie! »

« On ne peut pas traiter le bar du restaurant à Epaignes, ma ville natale, où le virus est répandu, comme un établissement de l’avenue des Champs-Elysées! » Prie instamment le président de la région de Normandie.

7h10 Nouvelle baisse des prix du pétrole en Asie. Le Brent de la mer du Nord a plongé plus de 12% en Asie à moins de 17 dollars le baril mercredi, et le pétrole américain a réussi à effacer les gains initiaux et a également chuté. Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en juin a augmenté de plus de 18% lors des premières bourses, après quoi la tendance s’est brusquement inversée.

7 h L’ONU met en garde contre une éventuelle «catastrophe humanitaire» mondiale. La pandémie de coronavirus, en raison de ses conséquences économiques dévastatrices, est susceptible de provoquer une « catastrophe humanitaire » à l’échelle planétaire, a averti le Programme alimentaire mondial (PAM), une agence des Nations Unies. « Le nombre de personnes gravement affamées pourrait doubler en raison de la pandémie de Covid-19 et atteindre plus de 250 millions d’ici la fin de 2020 », a indiqué l’agence des Nations Unies.

6 h 50 États-Unis: peur du cocktail de coronavirus de la grippe. Une deuxième vague de nouvelles épidémies de coronavirus aux États-Unis pourrait être pire que la première, car elle coïnciderait avec le début de la grippe saisonnière, a averti mardi un haut responsable américain de la santé. Robert Redfield, directeur des Centers for Disease Control and Prevention (CDC), appelle les Américains à se préparer et à contracter la grippe. « Il est possible que l’attaque du virus contre notre pays l’hiver prochain soit encore plus difficile que celle que nous venons de vivre », a déclaré Robert Redfield dans une interview au Washington Post. « Nous contractons en même temps les épidémies de grippe et de coronavirus », prévient-il.

6 h 40 Comment ce sera le 11 mai? Comme en Nouvelle-Calédonie, le 11 mai et les jours suivants, les chefs d’établissement doivent diviser les classes et le volume horaire de chaque élève en deux. Les détails des mesures applicables dans notre article spécial.

VIDÉO. Reprise scolaire: « CP et CM2 à partir du 11 mai », précise Blanquer

6h30. Les petits néo-calédoniens de retour en classe. Mercredi, certains élèves de Nouvelle-Calédonie sont retournés à l’école avec des règles d’hygiène et des instructions pour se distancier de la lutte contre le virus corona. Seuls les écoliers de la province méridionale (environ 47 000), où se trouve la capitale Nouméa et 75% de la population, ont été touchés par ce retour, suite à la déconfinance progressive en place depuis lundi dans l’archipel français du Pacifique Sud: tous les cours ont été divisés en deux groupes par ordre alphabétique, de sorte que les établissements n’ont reçu que la moitié des inscriptions.

Les provinces du nord et les îles Loyauté, dirigées par des séparatistes, ont préféré un temps de préparation supplémentaire. Une réévaluation de la situation sanitaire est prévue le 3 mai. La Nouvelle-Calédonie est très peu affectée par le virus corona. Seuls 18 cas, dont aucun endogène, ont été signalés et à l’exception d’un patient toujours hospitalisé, tous les autres ont été guéris

6h20 Macron attendu en Bretagne. Le président de la République sera en Bretagne mercredi pour soutenir le secteur agricole et agroalimentaire touché par l’épidémie, mais sans que ses ministres en fassent des copies sur le déconfundage à Paris le même jour. Ce nouveau voyage du chef de l’Etat vers les provinces « vise à saluer la mobilisation du monde agricole pour assurer l’alimentation des Français lors de la crise de Covid-19 », explique l’Elysée.

6 h 10 Nouveau record de décès aux États-Unis. Le nombre de morts sur 24 heures a fortement augmenté aux États-Unis mardi, avec 2751 décès supplémentaires dus au nouveau coronavirus, selon l’Université Johns Hopkins, l’un des rapports les plus graves enregistrés en une journée par un pays. Le pays a également dépassé 800 000 cas officiellement enregistrés mardi. Selon les rapports officiels de chaque pays, les États-Unis sont de loin le pays le plus touché, tant en termes de nombre de morts (44 845 au total) que de cas diagnostiqués (plus de 820 000).

06h05 États-Unis: arrêt sur les cartes vertes de 60 jours. Le président Donald Trump indique que le «hiatus» qu’il a décidé sur l’immigration durera 60 jours et s’appliquera aux demandes de carte verte (résidents permanents), mais pas aux visas de travail temporaires.

6 heures. 20 796 décès en France, 531 décès en 24 heures. Dans son dernier rapport quotidien, le directeur général de la santé Jérôme Salomon annonce que depuis le 1er mars 2022, 20 796 sont décédés, soit 531 de plus dans les 24 heures. Au total, il regrette 12 900 décès à l’hôpital et 7 896 dans les maisons de repos.

DIRECT. Coronavirus: les hôtels et clubs Donald Trump prennent feu